aviation

aviation [ avjasjɔ̃ ] n. f.
• 1863; lat. avis « oiseau »
1Activité, pratique de la locomotion aérienne, et particult emploi des avions; ensemble des techniques et des activités relatives à la circulation aérienne, au transport aérien. aéronautique, 1. air. Aviation militaire, civile, privée, commerciale, postale ( aéropostal) . Aviation sanitaire. Aviation de tourisme. Compagnie d'aviation. Lignes d'aviation. aérien. Atelier, usine d'aviation. Terrain d'aviation. aérodrome, aéroport; aérogare. Base, camp d'aviation. Personnel de l'aviation. aviateur, pilote; aiguilleur (du ciel), commandant, équipage, hôtesse (de l'air), steward. Meeting, coupe, rallye, records d'aviation. Salon de l'aviation.
2Milit. Arme aérienne; armée de l'air. Aviation de chasse, de bombardement, de reconnaissance. Aviation navale (aéronavale).Le village a été bombardé par l'aviation, l'ensemble des avions militaires.
3Industrie et technique de la fabrication des engins aériens. aéronautique, avionique, avionnerie; avionneur. Travailler dans l'aviation.

aviation nom féminin (latin avis, oiseau) Navigation aérienne au moyen d'appareils plus lourds que l'air. Technique dont l'objet est l'étude et la construction des avions. Ensemble des avions, du personnel à bord et des installations utilisés pour la navigation aérienne. En Afrique, aéroport ou aérodrome. ● aviation (expressions) nom féminin (latin avis, oiseau) Aviation commerciale, ensemble des avions, des installations et du personnel employés au transport des voyageurs et des marchandises. Aviation générale, toute forme d'aviation qui n'est ni militaire ni commerciale. Aviation militaire, aviation utilisée à des fins militaires. (Les aviations militaires ont reçu, dans certains pays, des appellations particulières : armée de l'air française, Royal Air Force britannique, US Air Force américaine, Luftwaffe allemande.) Aviation sanitaire, aviation utilisée au transport aérien des blessés. Code de l'aviation civile, réglementation des transports aériens sur le territoire français (décret du 30 mars 1957 et loi du 8 décembre 1972 ; toutefois, la responsabilité du transporteur est régie par la loi du 2 mars 1957, qui renvoie à la convention de Varsovie).

aviation
n. f.
d1./d Locomotion dans l'atmosphère à l'aide d'appareils plus lourds que l'air.
d2./d Ensemble des moyens permettant la navigation aérienne.
|| Par ext. Tout ce qui se rapporte aux avions, à leur utilisation et au personnel qui les met en oeuvre.
d3./d (Afr. subsah.) Vieilli Aérodrome; aéroport (sens 1). Ils ont quitté pour aller à l'aviation.

⇒AVIATION, subst. fém.
A.— Déplacement aérien à l'aide d'avions, d'hélicoptères, etc. Synon. navigation aérienne. Accident, appareil, terrain d'aviation :
1. Dans sa chambre à lui [l'oncle Édouard], il y avait comme embellissement, des séries entières de cartes, épinglées en éventails, en fresques, en guirlandes... Les « Rois du volant » ... les « Rois de la pédale » et les « Héros de l'aviation » ...
CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 395.
2. Près de quarante ans se sont écoulés entre les débuts de l'aviation et l'établissement de lignes aériennes commerciales régulières au-dessus de l'Atlantique, ...
GOLDSCHMIDT, L'Aventure atomique, 1962, p. 205.
P. anal., littér. :
3. De là l'immense effort pour secouer le joug et conquérir l'espace. De là les merveilleux systèmes de dissémination, de propulsion, d'aviation, que nous trouvons de toutes parts dans la forêt et dans la plaine; entre autres, (...) : l'hélice aérienne ou samare de l'Érable, (...), la machine à planer du Chardon, du Pissenlit, du Salsifis; ...
MAETERLINCK, L'Intelligence des fleurs, 1907, p. 6.
B.— P. méton.
1. Organisme assurant le déplacement aérien et comprenant un ensemble d'appareils d'aviation, d'organes de commandement ou d'administration, de personnels spécialisés y afférents et d'installations au sol. Synon. aéronautique. L'aviation civile, militaire; compagnie d'aviation.
SYNT. Aviation commerciale, marchande, postale.
Aviation privée, de tourisme. Navigation aérienne pratiquée, à titre personnel, par des pilotes amateurs.
Rem. Attesté ds ROB., Lar. encyclop., QUILLET 1965.
Aviation sanitaire. Branche de l'aviation spécialement équipée pour transporter des blessés et des malades (attesté ds ROB., Lar. encyclop.).
2. Spéc., ARM. Même sens. Camp, général d'aviation; servir dans l'aviation :
4. J'allais le mépriser quand la guerre arriva. François s'engagea aussitôt dans l'aviation.
DRIEU LA ROCHELLE, Rêveuse bourgeoisie, 1939, p. 328.
5. ... l'aviation (aviation embarquée et aviation côtière de patrouille) joua un rôle décisif dans les opérations qui, d'avril à août 1943, entraînèrent l'effondrement de l'offensive sous-marine allemande.
H. LE MASSON, La Mar., 1951, p. 11.
SYNT. Aviation d'appui, d'assaut, d'intervention, tactique. Formation aérienne qui intervient aux côtés de l'armée de terre dans une bataille de surface (attesté ds ROB., Lar. encyclop., QUILLET 1965, Lar. encyclop. Suppl. 1968). Aviation de bombardement. Groupe d'avions qui ont pour mission de lancer des bombes sur des objectifs repérés (cf. FOCH, Mémoires, t. 2, 1929, p. 154). Aviation de chasse. Ensemble d'avions chargés d'attaquer les avions d'observation ennemis (attesté ds ROB., DUB.). Aviation de combat. Ensemble des aviations de bombardement, de chasse, de reconnaissance (attesté ds ROB., Lar. encyclop. Suppl. 1968). Aviation de défense aérienne, d'interception. Force aérienne qui protège un territoire contre les raids de l'aviation ennemie (attesté ds QUILLET 1965). Aviation d'observation, de reconnaissance, de renseignement. Formation aérienne qui a pour mission de renseigner sur les manœuvres d'une armée ennemie (attesté ds ROB., Lar. encyclop.). Aviation embarquée. Ensemble des avions qui ont pour base un navire de guerre (croiseur, cuirassé, porte-avions, etc.) (cf. GRUSS 1952 et ex. 5). Aviation maritime. Groupe d'avions au service de la marine de guerre. Aviation tactique. Ensemble de forces aériennes qui interviennent aux côtés de l'armée de terre (cf. aviation d'appui; Lar. encyclop., QUILLET 1965). Aviation stratégique. Formation aérienne chargée de détruire le potentiel de guerre ennemi (cf. P. BILLOTTE, Considérations stratégiques, 1957, p. 4204).
3. Personnel d'aviation en tant que corps social :
6. Les clubs correspondent à cette division en clans, souvent invisibles pour l'étranger, qui caractérise la vie anglaise et londonienne : ainsi l'aviation ne fréquente pas le reste de l'armée, le 10e hussards, suprêmement chic, ne fréquente pas le 9e hussards, etc...
MORAND, Londres, 1933, p. 200.
C.— Domaine industr. Technique concernant les appareils d'aviation. Travailler dans ou pour l'aviation.
1. D'aviation. Qui est relatif à l'équipement ou à la fabrication d'avions. Moteur d'aviation (synon. plus fréq. moteur d'avion), usine d'aviation.
2. De l'aviation. Qui est relatif aux produits de l'industrie aéronautique. Salon de l'aviation.
PRONONC. :[].
ÉTYMOL. ET HIST. — 1863 néol. (LA LANDELLE, Aviat., ds GUILB. Aviat., p. 468, 1022 : L'analogie nous a conduit M. Ponton d'Amécourt et moi à créer le verbe avier, synonyme de voler dans les airs et ses dérivés aviation, aviateur, aviable, aviablement, ef, ou ave, mais qui nous ont fourni les diminutifs avicelle et avicule).
Formé sur le verbe avier créé par convention et qui semble avoir connu une certaine vogue en milieu aviateur (cf. avionnerie, citat. de C. Ader 1890), lui-même dér. du rad. du lat. avis « oiseau »; suff. -ation (-tion).
STAT. — Fréq. abs. littér. :333. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : néant; XXe s. : a) 63, b) 1 378.
BBG. — BARR. 1967. — DARM. 1877, p. 200. — DEAUVILLE (S.). Aux orig. du vocab. de l'aviat. Vie Lang. 1970, pp. 350-353. — DUCH. 1967, § 9. — Électron. 1963-64. — GRUSS 1952. — GUILB. Aviat. 1965. — Lar. comm. 1930. — POROT 1960. — RÉAU-ROND. 1951. — RÉAU-ROND. Suppl. 1962. — RÉTIF (A.). Vocab. de l'aviat. Vie Lang. 1971, p. 205. — SPR. 1967.

aviation [avjɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1863, La Landelle; du verbe avier « voler » (→ Aviateur); du lat. avis « oiseau ».
1 Activité, pratique de la locomotion aérienne et, particult, emploi des avions; ensemble des techniques et des activités relatives à la circulation, au transport aériens. Aéronautique, air; aérien. || Aviation civile, privée, commerciale, marchande, postale. || Aviation militaire, côtière, maritime, navale, sanitaire. || Aviation d'assaut. || Compagnie d'aviation. || Techniques de l'aviation. Aérien; aéronaval, aérospatial. || Lignes, réseaux, routes d'aviation. || Aviation de tourisme. || Club d'aviation. || Atelier, usine d'aviation. || Camp, champ, terrain d'aviation. Aérodrome, aéroport, aérogare. || Balisage, hangars, infrastructures d'un terrain d'aviation. || Personnel de l'aviation. Aviateur, pilote; aiguilleur (du ciel), commandant, équipage, escadre, escadrille, hôtesse (de l'air), ingénieur, moniteur, steward, technicien; navigant, volant (personnel). || Meeting, coupe, rallye, records d'aviation. || Salon de l'aviation. || Les héros, les pionniers de l'aviation.
1 Laissons de côté, pour cette fois, le mode de locomotion des oiseaux, l'aviation, comme disent depuis quelque temps, — malheureusement pour nos oreilles — les gens qui voudraient nous inventer des ailes.
le National, de 1869, in Littré, Suppl.
2 Beaucoup de villes pour le pilote ne sont qu'un camp d'aviation, qu'un terrain d'atterrissage. Qu'il aille à Melbourne ou à Chung-King, à Calcutta ou à New York, à Tunis ou à Rio, il verra des pistes, des hangars, un camion d'essence, du sable, de la terre battue et peut-être au loin quelques arbres.
A. Maurois, Études littéraires, t. II, p. 264.
3 L'histoire de l'aviation commerciale montre combien l'exploitation est scabreuse sans une infrastructure (…)
F. Raymond, la Radionavigation, p. 124.
Milit. Arme aérienne; armée de l'air. || Aviation de chasse, de bombardement, de reconnaissance. || Aviation navale. Aéronavale. || Être affecté dans l'aviation. || Capitaine d'aviation.Ensemble d'avions (et d'engins volants) militaires. || Une puissante aviation de chasse, de combat. || L'aviation et la marine des États-Unis. || Les réfugiés ont été bombardés par l'aviation. || Aviation embarquée sur un porte-avions.
4 L'aviation d'assaut (1916) accompagnant les vagues de fantassins, et l'aviation d'attaque au sol (1941) engendrèrent cette cavalerie de l'air qui, déjà en 1918 sur le front de Lorraine, accompagna les chars.
Edmond Blanc, l'Aviation, p. 356.
2 Industrie et techniques de la fabrication des engins aériens. Aéronautique. || Travailler dans l'aviation. || Une usine d'aviation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aviation — The art, science, or practice of flying through the air in heavier than air aircraft. Various types of aviation are civil aviation, military aviation (tactical aviation, fighter aviation, bomber aviation, etc.), agricultural aviation, and so on …   Aviation dictionary

  • aviation — a‧vi‧a‧tion [ˌeɪviˈeɪʆn ǁ ˌeɪ , ˌæ ] noun [uncountable] 1. MANUFACTURING the business of making aircraft: • job losses in the aviation industry 2. COMMERCE TRANSPORT …   Financial and business terms

  • aviation — (n.) 1866, from Fr. aviation, noun of action from stem of L. avis bird (see AVIARY (Cf. aviary)). Coined 1863 by French aviation pioneer Guillaume Joseph Gabriel de La Landelle (1812 1886) in Aviation ou Navigation aérienne …   Etymology dictionary

  • Aviation — A vi*a tion, n. The art or science of flying. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Aviation — (lat.), Luftschiffahrt mit Vogelflugmaschinen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Aviation — Aviation, Bezeichnung der Flugtechnik, insbesondere derjenigen, die sich den Vogelflug zum Vorbilde genommen hat. Hiervon abgeleitet aviatische Luftschiffe und Aviatiker. Moedebeck …   Lexikon der gesamten Technik

  • Aviation — (vom lat. avis, Vogel), s.v.w. Flugtechnik …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Aviation — aerotropolis air rage bagonize birdcage chemtrail cumulo granite economy class syndrome fly in commu …   New words

  • aviation — *aeronautics …   New Dictionary of Synonyms

  • aviation — [n] flying an aircraft; study of flying aircraft aerodynamics, aeronautics, flight, navigation, piloting; concepts 148,187,324 …   New thesaurus

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.